Commentaires pour Art Zoyd https://www.artzoyd.net Centre de Création Musicale Wed, 13 Feb 2019 07:18:45 +0000 hourly 1 Commentaires sur témoignages / testimonials par Javier https://www.artzoyd.net/temoignages-testimonials/#comment-702 Fri, 03 Aug 2018 22:55:59 +0000 https://www.artzoyd.net/?p=2909#comment-702 Hasta siempre, amigo. Seguirás por siempre en nuestro feliz recuerdo.

]]>
Commentaires sur témoignages / testimonials par Jean-Baptiste Barrière https://www.artzoyd.net/temoignages-testimonials/#comment-613 Fri, 01 Jun 2018 09:09:25 +0000 https://www.artzoyd.net/?p=2909#comment-613 Je pense beaucoup à vous, à notre première rencontre avec Gérard Nguyen dès 1975 autour de la revue et du label ATEM, à tout ce que Gérard H. a accompli à travers les années, non seulement comme créateur, mais aussi comme “constructeur”.
Les images, les sons, les émotions se bousculent…

]]>
Commentaires sur témoignages / testimonials par andouille https://www.artzoyd.net/temoignages-testimonials/#comment-597 Sun, 27 May 2018 20:49:02 +0000 https://www.artzoyd.net/?p=2909#comment-597 Je me suis longtemps demandée si j’avais ” le droit ” de poster ici, cet endroit professionnel quelque part, mais chez nous, nous partagions tout, alors pourquoi s’interdire. Puis on a fait tellement de chemin ensemble, alors…

23 jours et 23 nuits que tu es parti…. Et que je me demande où tu peux bien être….??? Mon message reste identique à celui du premier jour… A part que j’en veux à ces putaing de martiens que tu attendais, de ne pas être venus plus tôt. Tu as choisi, Tu as été fort jusqu’au dernier instant, tu nous a aimées jusqu’au dernier souffle et Illena, toi et moi, ne faisions qu’un.

Maintenant, Rip Mon amour, Repose en paix mon amour, je te promets, on va continuer le chemin que tu as tracé… les embuches, et les obstacles se présenteront sans doute, mais nous saurons les surmonter. Ta musique est partout, les témoignages affluent du monde entier…. parfois un peu tard… mais ils sont là…
et comme tu l’as toujours voulu, les studios Art Zoyd vont continuer à être remplis de vie, de créations et de rencontres et d’engueulades, parce que c’est ça aussi… la vie ! Je sais que tu sera toujours là à mes côtés, à nos côtés et que tu continueras à époustoufler les générations présentes et futures par ta musique, la musique que tu réinventais sans cesse, sans aucune concession.

Je suis fière d’avoir été, et d’être toujours ta femme à jamais. Je t’aime.

]]>
Commentaires sur témoignages / testimonials par Gerasimos Platanas https://www.artzoyd.net/temoignages-testimonials/#comment-596 Fri, 25 May 2018 13:09:28 +0000 https://www.artzoyd.net/?p=2909#comment-596 Thank you Gerard for your beautiful unique music , a truly gift .

]]>
Commentaires sur témoignages / testimonials par Alexandre Machado - Rio de Janeiro - Brasil https://www.artzoyd.net/temoignages-testimonials/#comment-592 Wed, 23 May 2018 16:24:35 +0000 https://www.artzoyd.net/?p=2909#comment-592 Very sad news. I wish the best for his family and friends. The world of music suffered a giant loss. Many thanks for the great work of Art Zoyd.

]]>
Commentaires sur témoignages / testimonials par Knut Tore https://www.artzoyd.net/temoignages-testimonials/#comment-581 Wed, 23 May 2018 12:55:06 +0000 https://www.artzoyd.net/?p=2909#comment-581 This is such a heavy loss! Thanks for all the great music, I am not done with you yet and never will, such is the nature of the music that you and Zaboitzeff have created in Art Zoyd, there is allways new things to explore and treasure. It will forever be one of my best memory when me and my friend listened to the 44 1/2 concert at RIO 2016, what a concert! And afterwards get my record signed, you where such a nice and friendly man, you even asked for my name to write a greeting. The world has lost an unique musician, composer and personality but luckily for us the music lives on, music that is something else, something totally its own and pure genius!

]]>
Commentaires sur témoignages / testimonials par Anaïs https://www.artzoyd.net/temoignages-testimonials/#comment-580 Wed, 23 May 2018 10:36:48 +0000 https://www.artzoyd.net/?p=2909#comment-580 Chère Monique,
Je me souviens du jour où Art Zoyd a souhaité adhérer à Futurs Composés, j’étais euphorique ! Art Zoyd, mon adolescence, rencontrer Gérard Hourbette, un mythe ! J’étais euphorique et aussi très impressionnée. J’ai rencontré un mélange de simplicité et de courage et je crois que j’étais encore plus impressionnée ! Nos rencontres auront été furtives mais importantes pour moi. Je garde de le souvenir de deux êtres engagés, généreux et amoureux. Je pense bien à toi Monique et t’embrasse

]]>
Commentaires sur témoignages / testimonials par Julien Terschlusen https://www.artzoyd.net/temoignages-testimonials/#comment-545 Sat, 19 May 2018 10:47:19 +0000 https://www.artzoyd.net/?p=2909#comment-545 J’ai rencontré Gérard très tard.

Je le connaissais depuis des années, je l’avais vu deux fois en concert (si on peut appeler ça des concerts – la première fois que je l’ai vu, ça durait 12 heures, le groupe avait fait des pâtes aux spectateurs et avait réinventé la musique et le théâtre dans la même soirée. La deuxième fois – des années plus tard – ils étaient sur scène – sans pâtes – comme un groupe normal, intello et tout et tout, avec presque un discours préalable de l’attaché à la culture du conseil départemental, mais ce jour là, ils avaient joué une musique sans âge et sans règle, une musique qui à foutu à poil tous les attachés à la culture dans la salle. Je connais des gens qui n’ont pas pu écouter encore de la musique de la même façon après ça). Gerard, on m’en avait parlé, beaucoup, je connaissais ses faits d’armes, je savais les inattendus, je savais que c’était un grand bonhomme. Mon papa Théo me racontait Gerard comme certains papas parlent de Zidane ou de Platini à leurs mômes…

Mais je l’ai finalement rencontré – rencontré vraiment – que très tard.
L’année dernière.

J’ai bu un café chez lui. Ca m’a fait bizarre de boire un café chez un géant, et de parler avec lui de musique et de Marine Lepen comme si j’étais avec Jules ou Jim (trop bien, je viens de m’en rendre compte !).

Donc Gérard est mort. Ca fait quelques jours déjà mais j’ai mis un peu de temps à m’y faire. C’est pour ça que j’écris aussi tard. Le jour où je l’ai appris, j’étais avec Anaëlle, on était au parc avec Eleanor, et elle m’a demandé plusieurs fois si ça allait parce qu’elle sentait bien que ça allait pas. Je savais que Gérard Hourbette n’était plus là et ça me faisait bizarre. C’était pas comme Bowie, ou Lou Reed, ou Cohen. C’était un mec avec qui j’avais bu le café (et accessoirement, un mec qui avait composé « symphonie pour le jour où brûleront les cités », autant dire un mec qui avait chamboulé la musique comme personne avant). Ca m’a vraiment fait chier de savoir qu’il était plus là.

Ce type était connu dans le monde entier, par si peu de gens, mais j’ai pas envie de parler de l’artiste, d’autres le feront mieux que moi. J’ai envie de raconter ma déception : Gérard voulait m’embaucher pour classer ses 10 000 disques. J’ai failli dire oui puis j’ai finalement été embauché dans la fonction publique hospitalière. Je me disais toujours que je prendrais un mois de congé sans solde, à l’occasion, pour classer les 10 000 disques de Gérard, je disais ça en rigolant, mais je pensais vraiment que j’allais pouvoir les classer ces disques. Et peut-être à l’occasion, quand il viendrait voir comment le travail avance, lui demander ce qu’il pense des violons du premier Velvet, des trombones du premier Bowie, des racines d’ « Exile on Main street», lui demander s’il aime Muddy Waters et l’ouverture du Tannhaüser de Wagner…

Je lui avais dit que je pourrais lui faire un tableau croisé dynamique de ces disques. Qui lui permettrait de retrouver un disque par label et par année, ou de savoir combien il avait de reprises de Willie Dixon, et pouvoir les retrouver par décennie ou par couleur de pochette d’album. Croiser les données pour retrouver exactement la version qu’il cherchait du Requiem (il en était au point où il devait racheter ses propres albums sur Amazon parce qu’il ne les retrouvait pas dans sa maison-disques)… Je m’en faisais une joie de les classer ses disques. Et de passer un peu de temps avec lui. De lui parler. De l’entendre parler du son d’un violon. Du rythme. De l’entendre parler du bruit, de la fureur, de l’amour, de la boue, de la colère. En fait, de l’entendre parler de la musique.

Je pourrai plus le faire et ça me rend triste.

(Et je pense fort à toi Monique aussi. Je n’aime pas dire « sincères condoléances » et tout et tout, ça ne veut pas dire grand-chose, et ça sonne faux, et Gérard devait détester ce qui sonne faux. Mais en tout cas je pense fort à toi. )

]]>
Commentaires sur témoignages / testimonials par Véronique Beaussart https://www.artzoyd.net/temoignages-testimonials/#comment-544 Fri, 18 May 2018 17:03:43 +0000 https://www.artzoyd.net/?p=2909#comment-544 Chère Monique,

C’est avec beaucoup d’émotion que nous accueillerons les 1er et 2 juin au musée des Beaux-Arts de Valenciennes, le concert “la mine aujourd’hui”, avec la dernière création de Gérard.

Nous saluons la mémoire d’un compositeur hors norme qui avait métamorphosé la place Carpeaux avec une partition originale, mouvante et interactive lors d’une Nuit du musée. Je garde également un souvenir mémorable de l’œuvre musicale, collective et populaire “Homme debout”, fédérant dans une même énergie créatrice, artistes, auteurs connus ou anonymes du territoire transfrontalier, élèves et professeurs, institutions culturelles de la Ville.

Gérard restera le compositeur de la musique même de la vie.

Philippe et moi t’embrassons.

Véronique Beaussart

]]>
Commentaires sur témoignages / testimonials par Florence Joffrain https://www.artzoyd.net/temoignages-testimonials/#comment-543 Thu, 17 May 2018 17:09:22 +0000 https://www.artzoyd.net/?p=2909#comment-543 Triste d’apprendre la disparition de Gérard, avec qui j’ai eu la chance et l’honneur de “faire un bout de route” durant mes quelques années passées avec Art Zoyd. J’en garderai l’image d’un grand compositeur, et de quelqu’un de charmant et blagueur.
Sa musique “stratifiée” comme j’ai toujours aimé à l’appeler, restera une référence et une de mes plus grandes découvertes dans le genre.
Merci de nous avoir laissé cette belle œuvre, Gérard.
Nos pensées à toi aussi Monique ; Adam et moi t’apportons tout notre soutien.

]]>