Archives par mot-clé : les installations sonores

Résultats de l’appel à projets : les installations sonores (2014)

Nous avons reçu plus de 33 dossiers à la date limite fixée, à savoir le 15 mai 2014.

Le jury s’est réuni le 13 juin 2014.

Résultats :

Les projets retenus sont les suivants :

Nicolas Gaillardon avec son projet intitulé «  Boxe to boxe »

Stéphane Kozik avec son projet intitulé «  Echos System »

Nicolas Tourte avec son projet intitulé «  Arktos <> Gê » 

Composition du jury :

Gérard Hourbette et Monique Vialadieu (Art Zoyd), Romaric Daurier  et Dorothée Deltombe (Le phénix – scène nationale de Valenciennes) Philippe Franck et Lucie Knockaert (Le Manège Mons / Transcultures)

Rappel du contexte :

Dans le cadre d’Espace(s) Son(s) Hainaut(s), projet soutenu par les fonds européens Interreg IV, Art Zoyd, le Manège Mons, le phénix (scène nationale de Valenciennes) et le festival des arts sonores City Sonic mené par Transcultures à Mons, s’allient pour aider la création musicale sur le territoire des Hainaut(s) et sa diffusion.

Le but de l’appel est d’accompagner et de produire au total, trois installations utilisant le son comme matériau premier (éventuellement en résonance avec des images, dispositifs numériques, objets plastiques…).

Les installations sélectionnées feront l’objet d’une production : fabrication au phénix ou au Manège de Mons, développement et commande de droit d’auteurs à Art Zoyd. Les trois projets bénéficieront ensuite d’une grande lisibilité avec une diffusion dans le cadre du Festival International City Sonic du 11 au 28 septembre puis au phénix scène nationale de Valenciennes durant un mois en octobre.

De nombreux professionnels seront présents, et des actions de médiation en direction des différents publics seront menées.

Plus de renseignement sur la programmation sur les sites de City Sonic et du phénix !

Et soirée spéciale de clôture du projet européen ESH le 7 octobre au Phénix avec inauguration des 3 installations sonores, des concerts, une création de Benjamin Dupé et quelques surprises !

Présentation des trois installations :

 « Boxe to boxe » de Nicolas Gaillardon est une installation avec deux haut-parleurs de haute puissance suspendus se faisant face et s’infligeant de puissants coups de fréquences sonores. L’installation vit dans un espace où le visiteur se retrouve face à un combat autant auditif que visuel. Le dispositif est autonome et numérique.

 D’après plusieurs prises de sons enregistrées sur sampler, chaque haut-parleur s’envoie des signaux de forte intensité, bousculant l’installation et provoquant des ondes sonores comme des coups portés.

« Echos System » de Stéphane Kozik est une installation sonore poétique, méditative et sensorielle. Le principe de base de l’installation est de faire croire au cerveau que l’impact sonore provenant du haut-parleur crée un impact dans l’eau et envoie une onde qui se déplace dans le bassin.

 Les rapports entre l’onde qui se déplace dans l’eau (après un choc, quand on lance un caillou) et le déplacement des ondes sonores dans l’air ont toujours fait l’objet de comparaisons, et ce même si ces deux principes ne fonctionnent pas tout à fait de la même manière. Le projet « Echos System » veut réunir ces deux principes pour créer un objet artistique, une installation sonore poétique, méditative et sensorielle.

« Arktos <> Gê » de Nicolas Tourte est une installation interactive dans laquelle le spectateur se déplace en faisant croître et décroître des sonorités empruntées au cosmos, tout en questionnant de manière poétique les distances qui nous séparent des astres.

 Il emplit le ciel comme un infime murmure radio. Découvert en 1965, le rayonnement fossile ou fond diffus à trois degrés au-dessus du zéro absolu – représente 1% de la « neige » sur nos écrans de télévision. C’est le cri de naissance de l’Univers.(…) (CNRS – Faut-il croire au big bang ?)

  Les trois artistes seront en résidence aux studios Art Zoyd à Valenciennes pendant 10 jours, pour développer leur projet avec un assistant musical en partenariat avec les chercheurs et encadrants montois.

Les oeuvres seront présentées durant le festival international des arts sonores City Sonic à Mons, du 11 au 28 septembre 2014 (vernissage le 18), puis  au  phénix scène nationale de Valenciennes du 8 octobre au 11 décembre 2014.

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail