Archives par mot-clé : josé-manuel lopez lopez

Art Zoyd, la Malterie et Muzzix s’associent le 23 mars 2016 à Lille

mercredi 23 mars 2016 / 20h30 
5/3€ * info/réservation : 09 50 91 01 72 / www.muzzix.info

malterie

[Dans le cadre du tout nouveau Festival Muzzix & Associés – Printemps, du 21 mars au 8 avril 2016]

Art Zoyd studio,ensemble et Centre de Création Musicale basé à Valenciennes, présente un échantillon de ses expériences le 23 mars à La Malterie.

Art Zoyd a, en effet, en plus de ses activités de groupe, deux volets importants développés depuis 16 ans : un volet de résidences de compositeurs (plus de 130 musiciens, compositeurs et artistes du monde entier comme de la Région accueillis sur cette période) et un volet « transmission » qui existe depuis 2004 et qui au delà de la simple sensibilisation comprend des sessions de composition électroacoustique et multimédia menées par le compositeur André Serre-Milan et en partenariat depuis cette année avec l’Université de Valenciennes, FLASSH.

Dans tous ses axes, Art Zoyd porte une attention particulière sur la musique électroacoustique jouée et intégrée à d’autres dimensions, visuelles ou plastiques, et aux écritures croisées.
Très attentifs aussi à l’émergence et aux jeunes artistes, les sessions électroacoustiques et multimédia permettent aux participants d’être accompagnés pendant un an ou deux ans sur des projets croisés (musique, image, danse ou autre).
Aucune esthétique n’est écartée, la sélection porte sur l’exigence de la création musicale.
_________________________________________________________
Pour cette soirée, nous avons voulu montrer des pièces légères qui se prêtent bien à ce lieu qu’est la malterie, des pièces de proximité et aussi des installations réalisées par des artistes de nos sessions de composition, sans oublier le tapis sonore de Ludovic Burczykowski, électron libre qui gravite autour de nous et les installations de nos sessions de composition électroacoustique et multimédia qui seront présentées dans la salle d’exposition de la Malterie.

Quant aux pièces proprement dites, nous avons choisi Vibrazoyd de José Manuel Lopez Lopez interprété par le percussionniste Miquel Bernat lequel travaille également régulièrement avec l’ensemble Ictus. Miquel Bernat interprètera aussi Points critiques + (2011), oeuvre d‘Horacio Vaggione, qui utilise des sons divers d’une caisse claire, poème acousmatique enrichi avec des actions et de la lumière.

Quant à la pièce Gangaku pour Kinect et électronique, composée et interprétée par le percussionniste Laurent Mariusse, elle fait clairement référence à la gestuelle du karaté. Laurent Mariusse interprétera aussi Rebonds A et B de Iannis Xenakis pour le plaisir des oreilles et des yeux et aussi pour le plaisir de présenter ce chef d’oeuvre fondateur du XX ème siècle.
Esteban Fernandez, guitariste issu des musiques actuelles et en résidence PAS À PAS chez nous en 2015 / 2016 présentera une création pour guitare et électronique.

Enfin Xuan Mai Dang, flûtiste et compositeur, qui a suivi les sessions de composition, réalisé un PAS À PAS chez nous en 2014 / 2015, présentera une pièce très « anachronique » pour voix, cassette et ghetto blaster.

 

Cette soirée est le fruit d’un partenariat entre Muzzix, la malterie et Art Zoyd, avec le soutien de la Région Nord-Pas de Calais Picardie, de la Drac Nord-Pas de Calais Picardie, du Département du Nord, de Valenciennes Métropole et de La ville de Valenciennes, et avec l’aide de la Sacem.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

José Manuel López López en résidence du 19 au 21 avril 2014, à Art Zoyd

3

José Manuel López López est un compositeur espagnol de musique contemporaine, né le 15 janvier 1956 à Madrid.  Il a suivi des cours de piano, de composition et de direction d’orchestre au Conservatoire de Madrid. Il a également suivi les cours d’analyse et de composition d’Olivier Messiaen et de Pierre Boulez. De 2007 à 2010, José Manuel López López est directeur artistique de l’Auditorium national de musique de Madrid. L’état espagnol lui décerne le Prix national de musique en 2000. Parmi ses compositions, nous pouvons citer Diesseits pour trompette, ensemble instrumental et électronique (1993), Haïkus d’automne pour voix solistes et ensemble instrumental (1997), Ekphrasis (2001), et Saori créé par l’ensemble 2e2m en 2010. José Manuel López López réalise deux installations sonores avec le plasticien Francis Naranjo, Insolación (2009) et Infierno doméstico (2011).

José Manuel López López, Miquel Bernat, Robin Meier et Xavier Bordelais se sont rendus aux studios Art Zoyd pour l’enregistrement de « VIBRAZOYD ».

« Le projet consiste en la composition d’une œuvre mixte pour vibraphone et électronique en temps réel dans le cadre des résidences de compositeurs, et commandes d’auteur pour une composition électroacoustique proposée par Art Zoyd. Le sujet de recherche porte sur les sons différentiels générés par l’instrument acoustique de manière naturelle ou bien en combinaison avec l’électronique, afin de produire des battements perceptibles et contrôlables en tant que rythmes, par la superposition et modification de fréquences. L’un de processus d’écriture sera sans doute la transition entre ces battements différentiels de basses fréquentes et les rythmes de ces sons différentiels repris et développés par le vibraphone, afin de créer un continu entre timbre et rythme ainsi que entre rythme et forme. La durée de l’œuvre est de 12 minutes. » José Manuel López López, 1er mars 2011

Interprétation : Miquel Bernat

R.I.M : Robin Meier

Enregistrement et mixage : Xavier Bordelais

La pièce a été créée en janvier 2013 à L’institut Cervantes à Paris après deux périodes de résidences aux Studios Art Zoyd en 2012

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

José-Manuel Lopez Lopez, résidence 2011/ 2012

« Le projet consiste en la composition d’une œuvre mixte pour vibraphone et électronique en temps réel dans le cadre des résidences de compositeurs, et commandes d’auteur pour une composition électro-acoustique proposé par Art Zoyd
Le sujet de recherche porte sur les sons différentiels générés par l’instrument acoustique de manière naturelle ou bien en combinaison avec l’électronique, afin de produire des battements perceptibles et contrôlables en tant que rythmes, par la superposition et modification de fréquences.
L’un de processus d’écriture sera sans doute la transition entre ces battements différentiels de basses fréquentes et les rythmes de ces sons différentiels repris et développés par le vibraphone, afin de créer un continu entre timbre et rythme ainsi que entre rythme et forme.
La durée prévue de l’œuvre est de 12 minutes. « 

José Manuel Lopez Lopez mars 2011

José Manuel López López (Compositeur) Jmanuellopez2@gmail.com
Carl Faia, (Compositeur chercheur)
Miquel Bernat (Interprète – percussionniste)  bernat@ictus.be

——

Né(e) le 15/01/1956 Madrid / Espagne

José Manuel López  López étudie au Conservatoire Supérieur de Musique de Madrid le piano, la composition et la direction d’orchestre. Il poursuit ensuite des études de musicologie à l’Université Paris VIII où il est actuellement professeur  associé, responsable de l’atelier de composition, ainsi que professeur  de composition au Conservatoire de Zaragoza (Espagne) entre 2005 et 2007. Titulaire  d’un D.E.A. en Musique et Musicologie  du XX ème siècle  IRCAM-École des Hautes Études en Sciences Sociales, il a également  suivi le cursus d’informatique musicale de l’Ircam,  et les enseignements de Luis de Pablo, Messiaen, Nono, Boulez, Donatoni, Murail et Vaggione… Sa musique  a été  sélectionnée à plusieurs reprises pour représenter l’Espagne à la Tribune Internationale de Compositeurs de l’UNESCO et récompensée  par, la Société Internationale de Musique Contemporaine et l’International Computer Music Conférence. Elle est par ailleurs, interprétée dans les plus importants festivals. Les Ministères de la Culture Espagnol et Français, la Fondation Caja de Madrid, l’Ircam, Studio Agon et Nuove Sincronie (Milan), Orchestre Nationale d’Espagne, Fondation Gulbenkian (Lisbonne), Radio France, le festival Musica de Strasbourg et le CIRM de Nice, Arditti Quartet…  sont – entre autres – ses commanditaires. En 1996 José-Manuel López López  a été lauréat de l’AFAA pour réaliser un projet de composition à la Villa  Kujoyama  à Kyoto (Japon), et en 1997,  lauréat de l’Académie Espagnole des Beaux Arts à Rome. En 2000 l’Etat espagnol lui décerne le Prix National de Musique, haute  distinction culturelle. Il a été Compositeur-Résident en Bourgogne entre 2000 et 2003. Professeur invité en 2004 de la Catedra Manuel de Falla à Cadiz Espagne, Il mène de front  sa carrière de compositeur et une grande activité de conférencier. Il est membre de la Fondation Música de Hoy, du collectif  de Compositeurs et d’interprètes Música Presente en Espagne et membre fondateur de l’Association Densité 93 en France . Ses œuvres sont publiées par Durand-Salabert-Eschig (Universal Music Publishing Group), Transatlantiques et Henry Lemoine à Paris, et par le compositeur lui même.

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail