Daniel d’Adamo

Daniel D’Adamo – biographie

Daniel D’Adamo est né en 1966 à Buenos Aires, Argentine, où il commence sa formation de musicien. En 1992, il est admis à la classe de composition du Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon. Il s’installe dès lors en France, pays qu’il adopte comme lieu de résidence définitive. Durant sa formation, il suit le cursus de l’IRCAM et participe au Forum de Jeunes Compositeurs de Montréal, Canada, avec sa pièce Voices.

En 1997 il est nommé pensionnaire à la Villa Médicis – Académie de France à Rome, où il se consacre pendant 24 mois à la réalisation de plusieurs projets de composition et il y crée le festival Musica XXI. Suite à sa résidence à Rome, Radio France programme un concert monographique de son œuvre et Musique Française d’Aujourd’hui publie un premier CD monographique enregistré par l’Ensemble Court Circuit, Les Percussions de Strasbourg et en collaboration avec l’IRCAM.

En 2004, Daniel D’Adamo co-fonde l’Ensemble XXI, formation musicale basée à Dijon et dont il est le directeur artistique jusqu’en 2009.

Daniel D’Adamo est lauréat de plusieurs prix internationaux, dont en 2006 du prix Boucourechliev et en 2009, du Prix de Printemps de la Sacem pour sa pièce Dream of Bells, qu’il compose pour la maîtrise de Radio France. Il a récemment reçu le Prix de l’Académie Charles Cros pour l’enregistrement discograhique de Plier / Déplier, son 1e quatuor à cordes avec électronique

La musique de Daniel D’Adamo est régulièrement jouée en France et à l’étranger par différents solistes, formations orchestrales et de chambre. Il a été invité à participer à des nombreux festivals tels Présences, Agora, Musica (France), Inventionen (Allemagne), Nuova Consonanza, Roma-Europa, Traiettorie (Italie), Journées de Contrechamps, Archipel (Suisse), Biennale musique en scène, Les Musiques de Marseille, Voix Nouvelles, etc. Sa musique a été présentée par l’ensemble Spectra (Belgique), lors des World Music Days qui ont eu lieu en 2014 à Sydney, Australie.

En 2007 il est compositeur en résidence à l’Abbaye de Royaumont, cadre dans lequel il crée ses Madrigali, série de 8 pièces pour trois voix et ensemble d’instruments baroques et qui ont fait l’objet d’une édition discographique par le label AEON. C’est aussi en 2007 qu’il reçoit du Ministère de la Culture, la commande d’une œuvre pour clarinette et ensemble, Cerclé, composée pour l’ensemble L’Instant Donné. En 2008 il reçoit la commandé d’une nouvelle pièce pour ensemble orchestral : Frontières-Alliages, qui est créée dans le cadre du Festival Présences 08 et en 2009, il reçoit une nouvelle commande de l’État d’une pièce pour soprano et ensemble destinée à l’ensemble Accroche Note sur des textes de J. L. Borges avec le soutien de la Fondation International Borges. En 2010, Daniel D’Adamo a été une nouvelle fois en résidence de création à l’Abbaye de Royaumont pour la composition d’une pièce pour PhilidOr, ensemble jouant sur des instruments à vent du XVIIIe siècle.

En 2011, il compose une série de pièces mixtes avec voix commandées par les centres nationaux de créations musicales GMEM (Marseille) et Césaré (Reims). Il a aussi composé avec Thierry Blondeau, un double quatuor à cordes avec électronique, commandé par l’État pour la Biennale Musiques en Scène de Lyon et récemment enregistré par le quatuor Béla. En 2012, il compose Tout Lieu Habité, pour ensemble orchestral, destiné à l’ensemble Contrechamps de Genève ainsi que un deuxième quatuor à cordes pour le quatuor Tana, commande de Radio France.

En octobre 2014 son monodrame ‘La haine de la musique’, pour un comédien, ensemble et électronique sur une adaptation de l’essai de Pascal Quignard a été crée au Festival Musica de Strasbourg par l’ensemble TM+, dirigé par Laurent Cuniot.

Il compose actuellement son premier opéra de chambre, Kamchatka, sur un livret original de l’écrivain argentin Marcelo Figueras, qui sera créée au Théatre Colon de Buenos Aires en novembre 2016 et repris ensuite à Paris au théâtre Dunois. Il travaille également sur une nouvelle pièce mixte pour marimba et électronique, commandée par Art Zoyd et Césare-CNCM, qui sera créée lors du prochain festival Manifeste-Ircam par Laurent Mariusse, ainsi que sur un quintette à cordes destiné au quatuor Béla et sur le dernier volet qui clôturera son cycle de pièce mixtes The Lips Cycle, cette fois-ci pour alto, harpe et électronique, commande du GRM de Paris.

Dans la musique de Daniel D’Adamo la réflexion sur les différentes échelles de temps se traduit par une élaboration permanente des rapports entre la figure et la forme. Dans cette perspective, il explore aussi l’écriture de l’espace sonore comme un paramètre important de la composition ainsi que les liens entre l’électronique et l’instrument acoustique.

Daniel D’Adamo a été professeur d’analyse musicale au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et au Conservatoire de Tours. Il est actuellement professeur de composition musicale au conservatoire de Reims et de Strasbourg.

Depuis 2002 Daniel D’Adamo vit à Paris.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Vidéos de la journée d’études « Futurs Composés » du 27 novembre au Phénix

Le vendredi 27 novembre, Futurs Composés, Art Zoyd et le phénix – scène nationale s’associent et organisent une journée consacrée à la création musicale dans l’espace territorial du Nord-Pas de Calais.

Retrouvez ici l’ensemble des vidéos de la journée et le Livre Blanc du Collectif Régional Arts et Culture Nord-Pas-de-Calais et Picardie :

Quelle identité artistique et musicale pour la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie ?

Partie 1
Partie 2
Partie 3

Quelles nouvelles alliances musicales imaginer et transmettre ?

Partie 1
Partie 2
Partie 3

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Esteban Fernandez – Pas à pas…

Dispositif Drac – Nord – Pas de Calais de professionnalisation de jeunes artistes. Après, Claire Payement, Rosa Parlato, Xuan-Mai Dang, le Studio accueille durant une année Esteban Fernandez.

IMG_6863
Le 8 décembre, Art Zoyd accueillait au Studio des élèves de quatrième du Collège Saint Jean-Baptiste de La Salle de Valenciennes, dans le cadre d’un cursus de sensibilisation au spectacle vivant concocté par leur professeur. Ils ont ainsi pu découvrir les activités d’un centre de création musicale mais aussi entrer dans les coulisses des processus de création en compagnie d’Esteban.IMG_6838

Ce dernier leur a présenté, guitare et technologies à l’appui, l’objet de sa recherche actuelle autour de la synthèse sonore.

Des dires de leur professeur suite à la rencontre, il ne serait pas impossible que quelques vocations soient nées cette après-midi-là !

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

David Hudry en résidence au Studio

Le Studio a accueilli  le compositeur David Hudry du 12 au 16 décembre, dans le cadre d’une résidence sur le projet Anamorphosis qu’il mène avec le quatuor Tana (création automne 2016).

Ce temps de recherche avec Carl Faia, réalisateur d’informatique musicale, lui a permis d’inaugurer son travail sur la synthèse sonore, d’explorer les possibilités offertes par différents types de traitement visant à déformer le son et de poursuivre son exploration de la spatialisation. L’objectif qu’il se fixe est de parvenir à un déploiement quasi orchestral du quatuor à cordes à l’aide de sons de synthèse réalisés à partir de modèles physiques.

A propos d’Anamorphosis :

« Inspirée par une idée visuelle et plus précisément par les jeux d’anamorphoses visuelles dites « anamorphoses à miroir » que l’on retrouve entre autres chez István Orosz ou Jonty Hurwitz, ma pièce propose des perspectives d’écoutes renouvelées sur des matériaux ou gestes musicaux identifiés en les exposant selon différents degrés de déformation. Anamorphosis joue avec l’énergie du rythme et de la pulsation, les tensions des lignes divergentes ou opposées, la densité des surfaces. »

Cette pièce est le fruit d’une collaboration avec le quatuor Tana et le studio Art Zoyd (Valenciennes).

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Agenda

MARS 16

Mardi 01 mars 2016 à 10h et 14h : A demi endormi déjà – Reprise  au Phénix, scène nationale de Valenciennes (59)

Mercredi 02 mars
à 15h30 : A demi endormi déjà au Phénix, scène nationale de Valenciennes (59)

Jeudi 03 mars
à10h et 14h : A demi endormi déjà au Phénix, scène nationale de Valenciennes (59)

Dimanche 17 mars : Musical Sound – Serre Numérique Valenciennes

Mercredi 23 Mars : Art Zoyd fait son Muzziks- La Malterie Lille, pièces de José Manuel Lopez Lopez, Horatio Valgione, Esteban Fernandez, Laurent Mariusse


MAI 16

Mardi 03 mai 2016 à 19h : Hôtel électrique – CREATION au Phénix, scène nationale de Valenciennes (59)

 

 

NOVEMBRE 2016

15  novembre 2016 :  » Le voyage dans la Lune » Ciné concert création d’après « Hôtel Electrique » à L‘Onde

 

DÉCEMBRE  2016

7 décembre : 44 1/2 concert anniversaire au Phénix, Scène Nationale de Valenciennes

 

 

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Sound up devient Musical Sound

IMG_7695

« Sound up » sessions de compositions électro acoustiques et multimédia devient : Musical sound après 10 années d’expérimentations, de présentations diverses et variées, d’étudiants, de musiciens, d’élèves des beaux arts, belges et français qui ont fréquenté nos sessions pour nourrir leurs parcours professionnels d’artistes.

Depuis 2015, ces sessions ont en partie intégré le cursus de l’Université de Valenciennes Hainaut Cambresis et plus particulièrement la Faculté de Lettres, Langues, Arts et Sciences Humaines (FLLASH).

Divisées en deux temps, le second temps ( soit 13 jours d’expérimentation entre janvier et mars) est ouvert pluIMG_7696s largement à tout artiste ou étudiant ( Université, Beaux Arts, Conservatoire ou amateur) souhaitant développer sa connaissance de la création musicale contemporaine et l’expérimenter pour lui même en étant accompagné pour créer son propre projet par des professionnels aguéris : André Serre-Milan, compositeur, Carl Faia, Réalisateur d’Informatique Musicale et développer de l’outil intitulé THE PATCH ( développé dans MAX-MSP et permettant une approche sensible et facile) et un ingénieur du son Frédéric Braye, assisté du jeune compositeur Esteban Fernandez.

Les dates : 16, 17, 30 et 31 janvier, 13, 14, 27, 28 février, 12, 13, 25, 26, 27 mars ( spectacle)

Inscriptions : jusqu’au 11 décembre à artzoyd@wanadoo.fr ou par téléphone 03 27 38 01 89

Merci d’envoyer CV et lettre de motivation.

Participation : 100 euros, gratuits pour les étudiants de l’Université de Valenciennes

Pour vous donner une idée, cliquez ici

Programme détaillé :

Sessions de Composition Instrumentale, Électroacoustique et Multimédia – Janvier à Mars 2016

EVENTAIL DU CONTENU DES COURS (modulé en fonction des inscriptions)

Aspect « TECHNIQUE » (toujours mis en situation musicale dés qu’une manipulation est acquise, le but restant de faire de la musique)

– enregistrement, connectiques et transferts de l’unité d’enregistrement à l’ordinateur

– données théoriques du son numérique et sa comparaison avec l’analogique

– le travail et la finition d’un son avant son utilisation au montage : le « sample »

– le montage et les transformations du son via le traitement

– le mixage d’une section, de plusieurs, jusqu’à une continuité aboutie formant une pièce autonome (cf. logiciel PROTOOLS)

– le système MIDI et sa connectique, ses paramètres – utilisation des expandeurs

– MaxMSP & Jitter : pour quoi faire ? Le sens d’utiliser un langage de programmation par objets, la librairie qui en découle, proposition de manipulation et explications de développements réalisés pour des productions spécifiques.

– présentation des interfaces et capteurs disponibles : le microphone, le clavier MIDI, les capteurs, la Kinect, la tablette graphique …

 

Aspect « COMPOSITION » (qui n’est pas détaché de l’apprentissage technique, se fait en parallèle en mettant en œuvre une réflexion sous forme de réalisation dés qu’une technique est assimilée) :

– la composition comme une succession de choix libres: cheminements dans une forêt choisie à l’avance ou à l’écoute d’une nature qui s’impose

– les notions musicales traditionnelles : mélodie, harmonie, contrepoint – et leur rupture ou continuité dans l’utilisation des techniques électroacoustiques

– les paramètres « objectifs » du son (mesurables) : attaque – hauteur – timbre – durée – entretien – résonance

– les paramètres « subjectifs » : sous-tendent dans l’appréciation une volonté d’écriture (exemple : épaisseur – structure – couleur – clair/obscur – transparence/dense)

– structuration classique et élargissements contemporains de la notion de composition : musique concrète / électronique – aléatoire – collage, citation – changements d’échelles de perception – le paramètre de l’espace

– la notion de composition commence dés les premiers pas dans l’utilisation de la technologie: tout devient instrument (sens de faire soi-même ses propres enregistrements… etc.)

– musique mixte et musique électroacoustique

– temps différé et temps réel

– le rapport entre les instruments acoustiques et électroacoustiques aux différents stades de l’écriture : le projet – sa mise en œuvre – son aboutissement

– musique et langage : le son (phonétique) et le sens (sémantique)

– les techniques instrumentales concernant les instruments abordés dans les compositions.

– la notion de représentation musicale : le choix, le lieu, et son écriture, participant au même titre que le contenu au dialogue avec l’auditeur: à partir de quels paramètres de représentation rentre-t-on dans la conception d’un spectacle ? d’une installation ? d’un concert ?

– le rapport aux autres formes d’expression qui feraient partie du projet, et le sens de leur présence – méthodologies de travail en parallèle / en amont / en aval.

 

Le rapport à l’image si utilisée : quelques points historiques

– la tradition cinématographique – exemples d’époques (muet / parlant / genres) et de techniques d’un art de support: Ses possibles et limites, mises en parallèle des techniques de l’image et des techniques électroacoustiques

– l’arrivée de la vidéo

– l’image numérique et son intégration dans un instrumentarium électroacoustique

 

Les techniques d’élaboration d’une écriture, d’un vocabulaire musical, d’un système de notation, en lien avec l’interface choisi :

L’instrument traditionnel, le microphone, le clavier MIDI, les capteurs, la Kinect, la tablette graphique …

 

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Centre de Création Musicale

Shopping cartBOUTIQUE / SHOP