David Hudry en résidence au Studio

Le Studio a accueilli  le compositeur David Hudry du 12 au 16 décembre, dans le cadre d’une résidence sur le projet Anamorphosis qu’il mène avec le quatuor Tana (création automne 2016).

Ce temps de recherche avec Carl Faia, réalisateur d’informatique musicale, lui a permis d’inaugurer son travail sur la synthèse sonore, d’explorer les possibilités offertes par différents types de traitement visant à déformer le son et de poursuivre son exploration de la spatialisation. L’objectif qu’il se fixe est de parvenir à un déploiement quasi orchestral du quatuor à cordes à l’aide de sons de synthèse réalisés à partir de modèles physiques.

A propos d’Anamorphosis :

« Inspirée par une idée visuelle et plus précisément par les jeux d’anamorphoses visuelles dites « anamorphoses à miroir » que l’on retrouve entre autres chez István Orosz ou Jonty Hurwitz, ma pièce propose des perspectives d’écoutes renouvelées sur des matériaux ou gestes musicaux identifiés en les exposant selon différents degrés de déformation. Anamorphosis joue avec l’énergie du rythme et de la pulsation, les tensions des lignes divergentes ou opposées, la densité des surfaces. »

Cette pièce est le fruit d’une collaboration avec le quatuor Tana et le studio Art Zoyd (Valenciennes).

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail